Home » Product » Températures extrêmes minimales de printemps et types de circulation atmosphérique sur l’Europe moyenne

Températures extrêmes minimales de printemps et types de circulation atmosphérique sur l’Europe moyenne

Des données de températures extrêmes minimales (TNN) mensuelles mesurées en avril et mai sur quatre stations d’Europe moyenne (Angers, Auxerre, Zurich et Vienne) ont été mises en relation avec les types de circulation atmosphérique observés durant les journées concernées, afin d’en calculer la fréquence d’apparition durant la période 1951-2010, et pour les deux sous-périodes trentenaires […]

ISBN: 978-9975-153-61-4

24.00

Additional information

Author

ISBN

978-9975-153-61-4

Language

Number of pages

55

Publisher

Publication year

Description

Des données de températures extrêmes minimales (TNN) mensuelles mesurées en avril et mai sur quatre stations d’Europe moyenne (Angers, Auxerre, Zurich et Vienne) ont été mises en relation avec les types de circulation atmosphérique observés durant les journées concernées, afin d’en calculer la fréquence d’apparition durant la période 1951-2010, et pour les deux sous-périodes trentenaires 1951-1980 et 1981-2010. L’analyse de la fréquence des températures extrêmes minimales mensuelles en fonction des Grosswettertypen (GWT) confirme, d’une manière générale, l’importance de l’occurrence des TNN mensuelles (y compris des TNN ≤ 0°C) en circulations de nord-ouest et de nord, donc un trait météorologique typique de l’entrée dans la saison chaude. L’augmentation quasi généralisée de la fréquence des TNN mensuelles observées en circulations de Sud est particulièrement remarquable. Au contraire, on observe le plus souvent, entre les deux sous-périodes trentenaires, une diminution sensible de la fréquence des TNN mensuelles observées en circulations de nord-est et d’est, caractéristiques des TNN en saison froide.