Home » Product » ANALYSE DE L’EFFICACITÉ DE CRÉDIT DE GROUPE AU SEIN DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE EN RDC

ANALYSE DE L’EFFICACITÉ DE CRÉDIT DE GROUPE AU SEIN DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE EN RDC

Les problèmes majeurs auxquels sont confrontées les institutions de microfinance sont liés au non remboursement de crédit et pour pallier cela plusieurs praticiens proposent le prêt de groupe de caution solidaire. Après avoir été en Vogue (prêt de groupe de caution solidaire) pendant un moment, son efficacité est de plus en plus contestée (LANHA M., […]

ISBN: 9798710612743

29.99

Additional information

Author

ISBN

9798710612743

Language

Number of pages

76

Publisher

Publication year

Description

Les problèmes majeurs auxquels sont confrontées les institutions de microfinance sont liés au non remboursement de crédit et pour pallier cela plusieurs praticiens proposent le prêt de groupe de caution solidaire. Après avoir été en Vogue (prêt de groupe de caution solidaire) pendant un moment, son efficacité est de plus en plus contestée (LANHA M., 2004). Certaines études théoriques sur l’efficacité des prêts de groupe solidaire se sont focalisées sur les taux de remboursement (Hossain, 1998 ; Morduch 1999a et 2000). Ces études montrent que Les taux de remboursement excellents, réduit le phénomène d’anti-sélection, la surveillance des pairs réduit l’aléa de moralité, le renforcement de l’exécution des engagements par la pression des pairs réduisent la défaillance stratégique et pallient aux faiblesses institutionnelles, ces études montrent également que les faibles montants octroyés rend relativement facile le remboursement, en permettant de trouver des sources alternatives, à la limite un seul membre peut payer à la place des autres si son projet réussit. Cependant, Les résultats d’une étude au Bangladesh montrent que le montant des prêts avait un impact négatif sur le remboursement (Marie Godquin 2004), L’auteur en a conclu que cela est probablement lié aux difficultés que pourrait rencontrer l’emprunteur pour rembourser un montant plus élevé sur une période habituellement d’un an.